Hausse des prix de l'immobilier : les solutions pour mieux se loger

 

Le marché de l'immobilier vient de passer un cap important. Selon une étude de l'Insee et des notaires du Grand Paris, au mois d'Août, la capitale a passé le seuil des 10 000 euros le mètre carré en moyenne. Un emballement dû à une baisse des offres et une forte augmentation de la demande. En effet, malgré la hausse des prix, la baisse des taux de crédit, la réduction des durées d'emprunts sont autant de facteurs qui incitent les acquéreurs à l'achat. Selon les experts, l'inflation risque même de continuer dans certaines villes.

 

Et, Paris n'est pas la seule ville touchée par cette hausse.

 

Retrouvez en un clin d'œil, le prix du mètre carré des grandes villes de l'hexagone :

 

 

 

Alors que la flambée des prix de l'immobilier est une aubaine pour certains, les familles se voient contraintes de plus en plus de s'éloigner des grandes villes. Les étudiants, quant à eux, cherchent bon gré mal gré à rester au cœur des villes.

Entre un budget serré, la nécessité de se retrouver proche de l'école et des transports ainsi que la recherche d'une certaine qualité de vie, trouver un logement n'est pas une mince affaire ! Les étudiants se voient souvent contraint de vivre dans des surfaces restreintes.

 

Récemment arrivée à Paris pour suivre ses études, Agathe 22 ans, nous confie : "je viens d'arriver à Paris pour poursuivre mes études. J'arrive de Tours et j'ai été abasourdie par le montant des loyers annoncés face au peu de mètres carrés que l'on me proposait. Si on veut rester en ville avec un budget d'étudiant, on n'a pas le choix, on se retrouve vite dans un mouchoir de poche !"

 

Face à ce casse-tête, il existe de nouvelles tendances.

 

  1. Pensez au co-living !

 

Kesako ? Le co-living pourrait se rapprocher de la colocation, car il s'agit de partager un espace de vie commun. Cependant, dans une colocation, les personnes possèdent une chambre individuelle et des espaces de vie communs. A contrario, le co-living consiste à avoir individuellement son espace de vie avec une chambre, une cuisine, une salle de bain. La pièce commune devient, quant à elle, un espace de vie chaleureux et ludique. Les concepts de co-living se multiplient et proposent des offres thématiques alléchantes. Vous pourrez ainsi disposer d'une grande cuisine commune avec des cours de cuisine ou encore d'une salle de jeux avec baby-foot, consoles etc… Parfois même dans un co-living, on peut partager la pièce principale pour y travailler. De nombreux start-upers et indépendants raffolent déjà du concept !

 Le co-living, c'est donc un type de colocation 2.0 qui apporte une certaine flexibilité au marché de l'immobilier.  Une solution temporaire originale et conviviale pour les étudiants ou pour les personnes à la recherche d'un logement.

 

 

  1. Repenser l'agencement de son petit-espace :

 

Trouver de l'espace là où il n'y en a pas ou donner l'illusion d'un lieu de vie plus grand est compliqué dans des appartements encombrés et trop petit. C'est donc un défi à relever !

 

Il faut repenser les pièces ! Abattre une cloison, ajouter des points de luminosité là où il en manque une, créer une illusion d'espace avec des miroirs, ajouter des paravents…. Les meubles multifonctionnels sont idéals pour les petites pièces. Ces meubles gains de place font la différence et vous aident pour repenser votre agencement afin de gagner de l'espace !

 

Pensez à remplacer votre table en bois par une table rabattable, cela permettrait de gagner trois mètres carrés de plus !

 

Et, si à la place d'un lit fixe vous choisissiez un lit escamotable ? Cela vous permettrait d'avoir un vrai lit deux places et en plus de ça un canapé pour recevoir ou un bureau, en dessous de celui-ci.

 

Tant de solutions qui optimisent le moindre espace vide avec des utilisations multi-usages pour gagner de la place.

 

 

  1. Adoptez la méthode de rangement japonaise

 

loggiatalk

Il existe différents types de rangement. Le Japon qui prône un design pur, ordonné et original, ont également l'art de développer certaines techniques de rangement qui vont vous aider à remettre de l'ordre dans vos maisons comme dans vos vies :

  • Première règle d'or, triez par catégorie et non par pièce !
  • Par exemple les vêtements peuvent se trier en 3 piles distinctes : à vendre, à donner, à conserver et vous pouvez faire de même les livres, les papiers, et enfin les objets sentimentaux
  • Visualisez l'environnement de rêve, votre style de vie idéal. Cela vous aidera à aller vers celui-ci et à vous motiver à atteindre cet objectif.
  • Faites un choix sur ce que vous souhaitez vraiment garder. Demandez-vous si ces objets vous procurent de la joie et si ça vaut réellement la peine de le conserver.
  • Réorganiser votre armoire avec un rangement à la verticale. Le rangement à la vertical est une véritable astuce, car il permet de gagner en espace et de rechercher vos affaires plus rapidement et plus facilement. Organisez vos vêtements par tissus, puis par taille (en commençant par la plus longue à gauche et la plus courte à droite) et par couleur. Grâce au rangement vertical, vous pouvez réduire la profondeur de votre armoire et ainsi gagner de place.

 

Plus d'astuces encore pour gagner de place, en utilisant les espaces perdus.

Votre moral vous dit merci et votre vie n'en sera que plus facile et plus organisée.

// Lightbox